Мегаобучалка Главная | О нас | Обратная связь  


L’adjectif en temps que partie du discourt




En temps que partie par ces formes categorie grammatical et par ces fonction syntactique. L’adjectif s’exprime caracterestiqaue du distinse c’est peut-être caracterisé par ses propres calité au par avec les autre de grandes suplaces, calificaif.

Et l’adjectif de relation (metalique, gouvernamental)

L’adjectif français le categorie du genre, du nombre et du degrée de comparaison.

Les categories du nombre et du genre sont assemetriques de seule la categorie de le demantique.

Elle depend des significatif et ne propre adjectif.

Fonction d’adjectif :

- Epithete (caracteristique non-predicatif dans cette fonction l’adjectif emploi sans verbe copule)

- Atribue (caracteristique predicative, avec verbes coupules qui servent de verbalisateur)

- L’épitete detaché (à l’opposition l’adjectif semie predicative se raproche de l’adjectif. Par ex. Les enfans dormais tranquiile ; intrigen, il a regardé

- Apposition post-verbale (l’adjectif se traqnsporte fasilement aux adverbe et les limites entre les objet et adverbes, ils ont reste beaucoup de vestige dans la langue (travailer dur). Cette construction très repandue en français moderne (voté blanc, voté communiste)

Les écrivans contemporennes « paler lé » mais à l’exeption des cas ou l’adjectif et devenue vraiment un adverbe il faut y voire plutot emploie adverbiale ; limité à une gr de verbe au à une locution phaseologique.

Le genre signification remplie la fonction semantique des nom de personnes dans les emploier suivent :

- avec les pronoms. Par ex. Elle est belle aujourd’hui. Cela vous rend malheurese.

- Avec les formes verbales. Par ex. Soyez serieses.

- Substantif épiseme de deux genre. Par ex. Notre nouvelle élève.

Le français pocede de traits particulier quand à l’expretion du genre. En russe tout les adjectifs les formes du tois genres qui se distinguent et qui reflettait dans l’accort. En français l’accord existe mais la plupart des adjectifs restent invariable dans la pronociation.

La feme

A l’aide de l’altermance avan le XVI sciecle quand ma flextion « e » se prononçait. C’était la flexition du fenimin. Tous les adjectifs en sens-grouppr (triste, ameble, petit - petite) certain ont troisieme en mase que app à la dans la codde orale en devanr une voyelle dans le code écrit (fou – foulle). La klangue écrite distingue mieux le genre que la langue parlé et l’adjectif à la langue écrite sans à langue orale.

Que le français parlé d’aujourd’hui se caracterise par la disparison progressif des formes des genre. On forme beaucoup de nouveux adjectif avec –able, -ible, -iste qui ne distingue non plus le genre. L categorie verbale du genre n’est pas.

Le nombre

L’expretion du nombre n’est pas lié à l’expretion du genre. La categorie du nombre est exprimé d’habitude. Il y a des adjectifs qui ne varie ni en genre, ni en nombre. L’adjectif reste parfois invariable, si quelque ne celui pas propre.

Si cette caractéristique est évalué elle meme, on parle des degrès d'intensité de l'adjectif p ex il est un peu paresseux, il est très paresseux, trop.
Si cette caractéristique est évalué par comparaison avec d'autre éléments, il s'agit des degrès de comparaison, p ex il est plus paresseux, que ses amis!.

Les degrès de comparaison et d'intensité ne s'appliquent pas aux adj de relation. Parmi les adj qualitatifs ceux qui expriment par eux-mêmes un degrès suprême ne peuvent pas être modifié en quantité car leur sémantique si oppose. P ex On ne dirait pas plus immortel.

Remarque
de ces deux catégories : intensité et comparaison, seul le degré de comparaison était considéré par la grammaire traditionnelle comme une cathégorie grammaticale de l'adj. Et ces derniers temps on tendence à les mettre ensemble. pourtant il y a une différence de sens entre les 2 cathégories, qui est doublé de différences de formes. Seul la comparaison est exprimée grammaticalement à l'aide des éléments non-autonomes: plus, moins, aussi qui peuvent être considérés comme des mots-auxiliaires ou morphèmes séparables. Par contre, l'intensité est exprimée lexicalement à l'aide des moyens irréguliers et illimités qui ne constituent pas une cathégorie morphologique. Ce sont de différents moyens lexicaux: suffixes, préfixes, adverbes. P ex extrafin, ultramoderne, richissime. La cathégorie grammaticale du degrès de comparaison a 3 aspects sémantiques:
1) égalité
2) infériorité
3) supériorité

et 3 sous cathégories:
1) le positif
2) le comparatif
3) et le superlatif.

Le degrès positif est une forme non-marquée et se caractérise par morphème zéro. Le comparatif et le superlatif sont exprimés analytiquement à l'aide des morphèmes plus, moins, aussi, le plus, le moins... seul le comparatif et le superlatif des adj bon, mauvais, petit, peut avoir un forme synthétique. Le complément du comparatif est introduit par la conjonction que, p ex cette voiture est plus rapide que le train. Mais ce complément suggéré par le contexte peut être omis. P ex il voudrait une autre voiture plus rapide (que la sienne).

Le superlatif n'existait pas dans l'ancien français. Aujourd'hui la construction du superlatif est très variée. P ex c'est la plus petite chambre de l'hotel. C'est la chambre la plus petite de l'hotel. C'est la plus petite des chambres de l'hotel. Cette chambre est la plus petite de l'hotel.

34. Les sous classes lexico-grammaticales des adjectif, leur caractéristique.

On distingue d'habitude 2 grands grouppes lexicaux-grammaticaux dans la classe des adj. Les adj qualitatifs ou quantitatifs ou qualificatifs et d'autre part les adj de relation.

Remarque : parfois on fait entrer des déterminatifs dans la classe des adj et on en fait un grand groupe isolé: les adj pronominaux.
Certains auteurs distinguent les adj numéraux commme un groupe à part. Ainsi le nombre des sous classes lexico-grammaticales des adj varient de 2 à 4. l'adj est une partie du discours relativement jeune, dont le volume a considérablement changé au cours du développement de la langue. Si on compare le fr moderne et ancien, on voit que la classe d'adj s'enrichissait surtout par des formes verbales, participes, notamment par les participes présents et même il y avait la tendence d'examiner ensemble ces 2 groupes de mots.

Lucien Foulet dans sa petite syntaxe de l'ancien fr et Шишмарев dans la morphologie historique du français analysent ensemble l'adj et le participe. Dans le vieux fr beaucoup de participes présent s'accordaient en genre et en nombre avec le nom, mais ce n'était pas la norme. Et nombre de participes restait invariable. Plus tard le participe a passé dans la classe des verbes. Le volume des adj ne diminue pas cependent et vers le 19 siècle il s'enrichissait par les adj numéraux et pronominaux. En outre certains linguistes placent aussi l'article parmis les adj p ex la grammaire larousse. Et considèrent les articles comme l'espèce particulière des adj. Cet inclusion de l'article dasn les adj est exeptionnel, mais elle existe. La grammaire larousse, maurice Grevice, épanchon divisent les adj en 2 grands groupes.
1) qualifiques, qui comprend les adj proproment dits et de relation
2)non-qualifiques, ou les déterminatifs - numéraux, et pronominaux (démonstrratifs, posséssifs, indéfinis, interrogatifs)
les adj qualitatifs marquent les qualités des objets à un degrès plus ou moins élevé. Les choses peuvent être caractérisés par leur forme (rond, long), leur grandeur (petit,énorme), leur couleur (rouge,noir). Les noms d'action reçoivent des caractéristiques reflétant des particularités du proccessus — une marche rapide.

Les adj de relation reflètent divers rapports de la substance avec d'autres substances, actions. Il désigne tout d'abord l'ordre — les rapports spatiaux ou temporelles de l'objet — préalable, intérieur, sururbain. L'appartenance, l'origine, la nationalité — français, parisien, patronal.

Une action peut être caractérisée par rapport à son sujet p ex l'arrivée présidentielle, à son objet — les elections présidentielles, au lieux — un voyage africain.
Il y a une différence capitale morphologique et syntaxique entre ces 2 groupes:
- les adj qualitatifs constituent le noyau de la partie du discours et les adj de relation y occupent la place périphérique. Les premiers sont souvent simples - blanc, légér, rond. Les derniers sont généralement dérivés des substantifs — métallique, gouvernemental, ou de verbe — indicatif.

·à la différence entre les adj qualificatifs, les adj de relation ne possèdent pas la cathégorie du degrès de la comparaison ni d'intensité.

·Les adj de relation ont quelque particularité syntaxique. Ils n'ont pas de compléments, ils ne peuvent être ni attribut, ni épithète détaché, ils ne peuvent pas être caractérisés par un adverbe. Ils exercent unique fonction celle de l'épithète. P ex on ne dit pas cette boite est métallique, il faut dire c'est une boite métallique. Cette boite est un métal. Enfin ils suivent toujours les substantifs.

·Les 2 groupes n'ont pourtant pas de limites bien nettes, on peut former deux adj — qualittatif et de relation, à partir des différentes signification d'un même substantif. Comme p ex économique — экономический, экономичный

 

·d'autre part les adj de relation deviennent facilement qualitatifs en recevants toutes les particularités de ceux-ci. Certains adj de relations subissent dans ce cas la une extention de sens. P ex elle est française --- même sa voix est française.

·Les adj qualitaitifs jouent un rôle considérable dans l'enrichissement du vocabulaire fr. Ils sont très liés à dautres parties du discours par la dérivation suffixale. Et à l'aide des suffixes on peut former des radicaux des autres parties du discours p ex du blanc --- blanchir, blancheur. Lent — lentement. Des adj avec une autre valeur lexicale — pale, palot, vert-verdatre.

 

·La formation à partir des adj de relation est restreinte. Il y a aussi une différence de moyens de formation entre ces 2 groupes. L'adj de relation possède ses propres suffixes tels que able, ible, ist, ique, il, al et ainsi que ses propres préfixes inter, pré, sous.

·Le groupe des adj de relations français comprend aussi certains adj d'origine latine ou greque p ex doméstique, oculaire. De formation livresque p ex paternel. Pour ces adj il est parfois difficile de comprendre le sens. P ex octogénaire.

Il y a une différence considérable entre l'adj fr et l'adj russe. En français l'adj ne possède pas de formes longues et courtes. En français il n'y a presque pas de différence de forme entre les adj qualitatifs et de relation comme p ex textile — gentil. En russse on peut former l'adj de relation de n'importe quel nom сегодня — сегодняшний. Et en fr c'est le cas pour les adj qualitatifs. P ex pierre, pierreut, de pierre. Bois, boisé, de bois.




Читайте также:
Генезис конфликтологии как науки в древней Греции: Для уяснения предыстории конфликтологии существенное значение имеет обращение к античной...
Модели организации как закрытой, открытой, частично открытой системы: Закрытая система имеет жесткие фиксированные границы, ее действия относительно независимы...
Как вы ведете себя при стрессе?: Вы можете самостоятельно управлять стрессом! Каждый из нас имеет право и возможность уменьшить его воздействие на нас...



©2015-2020 megaobuchalka.ru Все материалы представленные на сайте исключительно с целью ознакомления читателями и не преследуют коммерческих целей или нарушение авторских прав. (486)

Почему 1285321 студент выбрали МегаОбучалку...

Система поиска информации

Мобильная версия сайта

Удобная навигация

Нет шокирующей рекламы



(0.004 сек.)