Мегаобучалка Главная | О нас | Обратная связь  


Les formes non-personelles du verbe




Le verbe à la forme personnel possède au moyenne dequelle elle exprime et le verbe personnel à l’unique fonction d ‘être prédit et le forme non-personnelle accomplis dans la phrase le rôle des termes secondaire. Ils exprimes des actionnes supplémentaires qui accompagnent l’action principale exprimer par le verbe à la forme personnelle. Sont prevé de certain catégorie grammaticale. La catégorie de la personne leur mangue, il ne se conguegue pas, et ne ce pas le pronoms. Ces formes restent le plus souvent invariable par quelque trait il se rapprochent des autre parties de discours.

Valuer conditionelle

C’est le reste de fracaque de 15-16 siècle. Autre fois verbe commence + de + infinitif. Puis V de

Il peuvent avoir 18-19 ans. Proposition infinitif employé

Il remonte à accusativus de latin. Dans la proposition infinitif, le substantif peut preceder l’infinitif ou le suivre. (Par ex. Autour des fleures)

Si le sujet est exprimer par le pronom personnelle celui-ci se trouve. Parfois emploie incorrectement le terme proposition infinitif en parlant des consctuction laisser infinitif. Cette phrase ne comprends pas la principale et le proposition infinitif. C’est une proposition simple. Et fait laisser sont les verbes auxilier qui constitue la forme factitive.

 

Le participe

Le participe est une forme du verbe et comme ce dernier ; le participe a les catégorie grammaticales suivent : catégorie de voix (aimant, aimé), (arrivant, arrivé). Il peur avoir un complément (la mère aimant ces enfant). Le participe il a deux formes simple et sirme composé (ayant lu), ainsi que la forme passive (ayant était lu). Le participe présent l’action comme un propriété du nom et se reproche de l’adjectif. Le participe présent ) la forme simple exprime une action inachevé, simultané à l’action du prédicat. La forme verbale en –ant sert à forme un grand nombre de noms (le figurant, le vandiat) qui peuvent varier en nombre et en genre (une débutante, une médiante, les occupant). La forme en –ant serve à former et l’adjectif verbale. L’adj verbale français a été tiré directement du latin et le participe présent et former du verbes français. L’adj verbal peut avoir le sens passif. Une rue passant, une soiré d’ancante. Le participe presant et l’adj verbale defaire par les indices grammaticaux. Et leur position dans la phrase. Le participe presant reste tjr invariable. Avant le 17 siècle il s’accordé avec le substantif. L’adj vebale qui marque une calité permanant s »accorde en genre et en nombre avec le mot auqulle il se rapport. Le participe presant français differ de celui de la langue russe qui s’accord tjr avec le nom. A forme de pleusiere substantif. Le participe et paut avoir des complement (par ex. J’ai trouvé cette personnes chachés dans le bois). Le participe passé des verbes transitif a une sens passif et le participe de verbe intransitif a une sens actif. Les touristes arrivé. Le participe passé des verbes pronomineux exprime un état.



Car il peut jouer le rôle du prédicat dans les proposition participe qui n’existe pas en russe. Par ex. Ces gens la partie, l'impérial. Le proposition participe remoinde à la composition latin. Dans le latin cette construction est s'employer largement et jouer le rôle de complément circonstancielle de temps, de cause, de manier. En ancien français ce l’emploie est devenu et s'employer comme complément de manier. Au 15 – 16 siècle les écrivain ont restitué cette construction et elle s'emploie aujourd’hui couramment bien qu’il porte un emprunte livresque et savante.

Remarque. Il faut distinguer les proposition et les tournures participes russe qui ont le même sujet que le predicat de la proposition principale.En ruse elle sont traduite « диепричастные обороты». La proposition participe a son sujet à elle qui ne coïncide guerre avec celui de la phrase. Le prédicat dans la proposition par toute sorte de participe. Par ex. La nuit étant tombé, je fus cesi de paur. Le verbe « être » est souvent ommi dans cette construction absolu. Par ex. L’enfant rentra, la mère se calma. La forme composé est peut utilisé généralement. Mais lorsque veut souligne une action intérieure, on coisi la forme composé. Par ex. C’etat des gens naïf, silencieux, ayant du gout de parler. Auprès des verbes pronominaux, le verbe être n ‘est jamais omi. Par ex. Pierre c’est enlevé, Jean se fit à soir.

Gérondif

La français le gérondif. Il se rapproche des adverbe par sa sémantique et par ses fonction. Le Gérondif diffère de participe présent par sa place dans la phrase. Le participe présent suit toujours immédiatement le mot qu’il et détermine et le gérondif peut se trouver au début, à la fin de la phrase. Par ex. J’ai rencontré mon ami. Le gérondif par son aspect formel. La particule en qui se fixé au 17 siècle et qui remonte à la proposition correspondante, mais parfois « en » paut faire defôt. Généralement parlant de ce problème dans l’ancien français le gérondif pouvait s’imploier avec n’importe qu’elle préposition. Par ex. Du vivant de mon grand-père.

Les fonctions du gérondif.

Dans la preposition le gerondif joue le rôle de complement circonctancielle de cause, de manier, de condition, de temps. Il se rapport tjr au sujet de la preposition et rarement au complement. Par ex. Pierre a recommander à sa seur etre attentif en lisant. Le sujet du gerondif coincde generalement avec le sujet de la phrase mais il existe une consturuction semi-absolu oou le gerondif a une autre sujet que celui de predicat. Par ex. Son assurance en panatrant dans la café. Ce sujet n’est jamais exprimé d’une manier bien exlecite. Il es tsouatandue, il ne resoort que du contexte. Et les construction de ce type sont impossible avec la participe. Dans ancienn francais et au moyenne age le gerondif peuvé s’emploier sans Pa ex. L’appetit viennt en mangue. Si y a quelque gerondif de suite, la particule –an e par repeté. Par ex. En arrivant et voyennt quelquechoses. Remarque. Parfois il est difficile de distenguer si on a affeeit a un gerondif ou un participe comme dans la phrase : Pierre voyant qu’il s »etait trompé presanta ses exuse. On est en presant en gerondif si la forme en ent et mais dans la langue moderne il y a des locution ou le gerondif s’empoie sans prepositoin. Par ex. Chemen fesant – по дороге. Le gérondif se rapport toujours au verbe et le participe présent au nom, pronom. Le participe passé se distingue a la forme de gérondif par variété, il s’accorde tjr en genre et en nombre avec un nom qui détermine. La combinaison avec « en » ne figure jamais en qualité d’epitète, d’atribut, ou de déterminatif prédicatif. Sa distinction est d'être complément circonstancielle. Plus encore il ne se laisse pas remplacer par un participe. Ce qui démontre qui le gérondif a un domaine d’emploi bien particulé. Dans le vielle français état une forme déclinable. Il s’accordait en genre et en nombre avec le substantif. L’invariabilité fut reconnue par l'Académie français au 18 siècle ; mais on dit jusqu’à présent : sens tonante, post restante.

37. L’infinitif français, ses traits distinctifs, la comparaison avec l’infinitif russe.

L’infinitif se rapproche de nom, de l’adgectif, de l’adverbe. L’infinitif exprime une notion sans localiser dans le temps, sans marquer les rapport entre l’action et la genre de l’action par quelques trait il se rapproche de nom, car le nom peut aussi exprimer de l’action. Mais il lié au temps. L’infinitif français se caractérise par la grande mobilité de sa syntaxe et par la richesse de sa fonction. Il sera proche des formes personnelles parce qu’il peut exprimer la simultanéité, parler, avoir parler, il possède les formes de voix (aimer, être aimer), il peut-être qualifié par un adverbe, complément directe (acheter un livre). L’infinitif a deux formes : présent et le passé, mais par ces formes il souligne non pas le temps, mais l'aspect. L'infinitif présent marque l'inachèvement de l'action, et l'infinitif passé — l'achèvement de l'action. Parler — c'est bien, avoir parler — c'est mieux. Tout de même l'inf passé ou présent n'a pas de valeur temporelle nette. L'inf fait partie de beaucoup de tournures exprimant les différentes nuances temporelles, aspectives, modales. Il doit être à la bibliothèque — la modalité. Il se met à parler — aspect. Je viens de lire — le temps.

Dans le latin il se prête à la substituation. Ce rapprochement n'était que mais les conséquence en étzie les plus importantes et c’était acquise par l’infinitif de satirerr une proposition, accompagne d’une préposition l’infinitif a tellement enrichir ces possibilité et ces fonctionnes syntaxique qu’il paut dépit dans la phrase les fonction de tout les termes. On l’emploie même avec les déterminatif partitive. Dans certain cas ci bien assimiler au non qu’ils prendre la marque de plurielle.

L’infinitif français possède ses propre trait :

1. Il s’emploie comme predicat après les verbes formant la proposition ionfinitif/

2. Il peut se combiné avec des proposition et enrichie par cela sintactique.

3. Il peut s’emploier comme toutes sortes de complement : de nom, d’adjectif, de vernbe, il peut être sujet, atribut, predicat.

4. Precque chasue verbes français peut s’emploier à la forme

L’infinitif réunie le trait du mon et du verbe. Ce pourquoi certain servait confédéré comme un nom verbal. L’infinitif régit le complément d’objet et circonstancielle ; par sa forme. L’infinitif passé exprime l’aspect et souligne. Il n’exrime plus la voix par sa forme et le sens dépend de contexte. Même si l’agent l’infinitif employer par la forme actif. Par ex. J’ai la maison.

La syntaxe.

Caracteristique de la proposition française. La définition de la proposition. La définition du groupement du mots.

Les moyenne d’exprimer les liens syntaxique dans les proposition et des groupement des mots.

La prédication actuelle.

Les types de proposition : a) classification des propositions à la base de la structure. B) Classification à la base de modalité.

La syntaxe s’occupe de l’étude de la proposition, des groupement des mots et des phrases « unité surcomposé ». La proposition est moindre unité au niveaux syntaxique. La définition de préposition trouve beaucoup de difficultés. Referovskaya écrit qu’aucune question dde syntaxe n’est si embroyé et divergente que celle de la préposition. El cela concerne la définition de cette catégorie. Ainsi que la classification de ces multiples variété. La préposition represant la plus petite unité de communication. Elle se caractérise par une autonomie relative. L’entegrité de son contenue et par chemas intenative spercieale qu la des tache des proposition invoisin. La proposition represant instrument esencielle de formel intessé. Elle sert à exprimer le joujemùent. L'intégrité de contenue globale de la proposition est assuré par la predicativité. L’acte de la prédication. Sert à lier le contenue de la proposition à la réalité en ratachant se contenu à quelque choses de reèl de concret d'extralinguistique. Cette opération intiment lier à l’espretion du temps constitue la modalité de la proposition. Le prédicat et le moyenne essencille d’exprimer de la modalité de la proposition mais la modalité s’exprime aussi par des proced » lexico-grammaticaux. Parfois par des mots, des incises à valeur moderne. Les verbes de modamité : voiliore, saife, paraitre. Mot vraimant, vertenement ; biensur, aucenement. Autre la proposition la syntaxe s’occupe aussi des grouppement des mots. Il y a pas de terme stricle équvalent à « словосочетание ». On emploie les termes : le groupement de mots, le groupe de mots. Le peorie de groupement de mot est peut développé en français. Les savant russe y prete une grande attention. Vinogradov s'intéresse plutôt qui forme ll’unique notion et ses unité font l’objet d'étude de la lexicologie. Et a grammaire s'intéresse au groupement libre. Opposé au groupement figé. Le groupement de mot libre se compos comme minimum de deux mots significatif qui se combie entre eux. D'après le terme principale on distingue des groupement des mot nominaux, adjectivaux, verbeux ; adverbeu. Ilia a consacré sa syntaxe à l’étude de ces groupement des mots. Le groupement des mots se distingue de la proposition par absents de l’intonotion achevé, par l’abcence de la predicaticité. Il se compose de deux mots d’un l’un depens dee l’autre. Les groupement de mot s français diffaire de ce de la langue russe. D’abord il se caracterise par l’ordre stable des mots. L’adj suit le substantif. Le Complement d’objet suit le Verbe. Le changement de l’orbdre s’explique par la naissisité d’exprimer des significationes grammaticales ou par l’expricivités stylistique. Ils se coractrise pqar la coexion, par l’integrité.

Les moyenne d’exprimer des lien dans une proposition, dans une groupement de mot sont à peu près les mêmes. Les groupement des mots n’ont pas d’intenation achevés et les autres moyennes sont identiques : le changement de la forme du mot, les mot utilles, l’ordre des mots, l’intonation.

Le changement de la forme du mot trouve sont expretion dans l’accord du verbe avec son sujet et dans l’accord de l’adj et du participe avec le morme. Par ex. Nous parlons, le grand jardin. Dan beaucoup de cas l’accord n’est pas exprimé surtout dans le code d’orale. Par ex. Quelques soldat marchent. L’accorde paut etre total ou parcelle. Il est totale dans par ex. Il est acteur, elle est acrtisse. Et parcelle : ma mère etait un juje et de témoins de cette scène. Autre l’accort on dstinge l’arection et la lieu entre le verbe et son complément. La rection se distingue de l’accorde par le fait que le terme dépendant ne prend pas la forme du terme principale. Il est regit seulement tantôt par une préposition, tantôt par l’absence de la préposition. Par eX. Parler de quelque chose. Se diriger vers qch. Aidaier qn. De la rection qui precoit l’emploie stricte d’une telle ou telle preposition il faut distinguer l’emploie prepositionelle ou le choix de preposition depant de ce qu’on veut exprimer. Par ex. Se promner dans ce parc.




Читайте также:
Почему человек чувствует себя несчастным?: Для начала определим, что такое несчастье. Несчастьем мы будем считать психологическое состояние...
Почему люди поддаются рекламе?: Только не надо искать ответы в качестве или количестве рекламы...



©2015-2020 megaobuchalka.ru Все материалы представленные на сайте исключительно с целью ознакомления читателями и не преследуют коммерческих целей или нарушение авторских прав. (723)

Почему 1285321 студент выбрали МегаОбучалку...

Система поиска информации

Мобильная версия сайта

Удобная навигация

Нет шокирующей рекламы



(0.008 сек.)